Lettre à mon pire cauchemar

Monsieur,Je ne vous ferai pas l’honneur de ma haine ; elle suppose un peu d’amour, et personne ne peut en éprouver pour vous que quelques monstres qui vous ressemblent. Vous détester? Le mot me semble trop faible. Vous êtes ma pire terreur, monsieur; celui que je prie ne jamais avoir à croiser. Face à vous, Alexis … Lire la suite de Lettre à mon pire cauchemar

Publicités

"Les Pédés au bûcher", le retour.

  Lorsque "Nos bonheurs fragiles" est paru, à l'automne 2009, je m'attendais à quelques réactions hostiles. Pas seulement sur le livre lui-même, surtout sur ce qui en constituait son thème central. Certes, on m'a bien rapporté quelques propos déplacés, deux ou trois intolérances déguisées derrière les sourires d'usage, une pseudo compassion et quelques mots gentils. Sur … Lire la suite de "Les Pédés au bûcher", le retour.