Quelque chose d’Eddy Bellegueule…

En finir avec Eddy Bellegueule

@John Foley

@John Foley

C’est le phénomène littéraire du moment. Et s’il arrive régulièrement qu’on se demande, face à un tel engouement, pourquoi la critique s’emballe, la question ici ne se pose pas, comme frappée du sceau du bon sens, voire de l’évidence.
« En finir avec « Eddy Bellegueule » est un roman coup de poing, fulgurant, terrifiant, fascinant. Un récit autobiographique qui, par la force de son universalité, devient œuvre littéraire. Edouard Louis, 21 ans, élève à Normal Sup, y raconte une enfance, celle d’Eddy Bellegueule. Une enfance douloureuse dans un petit village du nord de la France, là où la crise a frappé plus fortement qu’ailleurs, là où la misère est quotidienne et sans promesse de sortie, là où l’alcool et la haine de la différence font force de loi. Or, Eddy est différent. Bien trop efféminé, les autres ont deviné son homosexualité avant qu’il ne la sache lui même. Alors, partout, Eddy est humilié, exclu, battu. Longtemps il fera semblant. De ne pas être touché, de ne pas en souffrir. Pour tenter de résister, il mimera les siens dans leur violence, dans leur inculture, leur homophobie. Puis, sa passion du théâtre lui montrera enfin l’échappatoire, la promesse d’une autre condition sociale.
Dans une langue époustouflante Edouard Louis raconte – sans aucun jugement, sans aucun pathos – la misère, le rejet, l’amour et la détestation. On traverse son livre le souffle coupé, comme sonné par  les coups, par les mots dits, et la vie terrible et pourtant si tristement banale d’Eddy Bellegueule, le véritable patronyme d’Edouard Louis. A bien y réfléchir, c’est sûr, on a tous en nous quelque chose d’Eddy Bellegueule. Certains plus que d’autres, c’est vrai. Ceux-là forcément comprendront. Et salueront d’autant plus le courage et le formidable talent d’Edouard Louis, parangon d’une résilience qu’une seule vie ne suffit pas toujours à atteindre. Chapeau bas. Vraiment.

« En finir avec Eddy Bellegueule », éd. du Seuil, 220 pages, 17 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s